Organisée du 3 au 8 Avril 2018 par la Société des Régates de Concarneau

vendredi 6 avril 2018

Première nuit en mer, sans sommeil !

Partie hier en milieu d'après-midi de Concarneau, la flotte des 22 solitaires* et 11 doubles de la Solo Concarneau Trophée Guy Cotten a rapidement progressé au près sur le parcours de 255 milles nautiques dans des conditions ventées. Menée par Charlie Dalin, la flotte a enroulé Belle Île en milieu de nuit et navigue depuis sous spinnaker, poussée par un flux de sud-sud-est mollissant.

Jeanne Grégoire, coach au Pôle Finistère Course au Large de Port-la-Forêt, nous livre ce vendredi matin son analyse de la course : 

" Tout se déroule selon le schéma prévu. Sur les premières heures de course, avec le grand bord de près le long des côtes, il faut d'abord saluer la belle performance de Pierre Quiroga (Skipper Espoir CEM) avec une route intermédiaire. ça s'est joué à pas grand chose et c'était vraiment intéressant à suivre ! Il faut également saluer la très belle trajectoire des deux jeune skippers de Concarneau Entreprendre (Berrehar / Le Draoulec) ! Ils font un superbe début de course ! 

En revanche, les skippers n'ont pas du dormir beaucoup sur ce bord de près cette nuit, non plus en enroulant Belle Île et ils n'ont pas encore dû s'octroyer beaucoup de repos au petit matin en mode pilotage au portant ! 


Le vent commence à faiblir et le pilote automatique va pouvoir prendre le relais. Les fichiers sont toujours conformes et le vent va vraiment mollir dans les prochaines heures. La problématique sera le courant, mais surtout l'état de la mer qui sera encore grosse. Cela signifie que le bateau tangue dans la pétole et c'est vraiment difficile de faire avancer le bateau dans ces conditions...
Il faut absolument se reposer avant cette section de pétole car ce sera très dur pour les nerfs. Il va il y avoir des bascules de vent dans tous les sens et ce sera un peu la loterie sur l'eau. C'est d'ailleurs très difficile de prévoir l'heure d'arrivée...qui peut être entre demain matin et demain soir ! " 




* 2 abandons sont à déplorer : Nick Cherry (Redshift) et Romain Baggio (Maison Meneau – Les Marins de la Lune) 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire